Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Tuez moi s'il vous plaît. Merci.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
๏ Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Tuez moi s'il vous plaît. Merci.  Jeu 28 Déc - 4:15


Shang
Li



« Petite citation »


Ex
tra



PSEUDO :
On connait
ÂGE :
On connait aussi
PRÉSENCE :
Et ça aussi.
OU AS-TU CONNU NMHE ?
 J'crois que j'ai pas besoin de dire
ET T'EN PENSES QUOI? :
Ces questions sont chiantes.
CODE :
écrire ici
UN MOT POUR LA FIN ?
 Vous avez fini ? *bam*




Iden
tité

Nom Disney et de substitution :
Étant très fier de ses ancêtres, il garde et porte fièrement le nom de Li Shang.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE/ÂGE :
En 384 en Chine. Il a 24 ans
DESSIN ANIME :
Mulan
MÉTIER :
Capitaine de l'armée de Chine
ATTIRANCE :
Depuis sa rencontre avec Ping, il se pose de sérieuses questions sur son orientation.
STATUT :
Célibataire
GOÛTS :
Il aime s’entraîner, se sentir apprécié et respecté. Contrairement à ce que les autres hommes recherchent, Shang ne sent pas la nécessité d'avoir une femme soumise. Il préfère les femmes ayant du caractère et qui sont courageuses. Il déteste les traîtres et les manipulateurs. Mais ce qu'il déteste surtout, ce sont les Huns.
PLUS GRANDE PEUR :
Voir son père mourir et voir la Chine envahie par les Huns
SIGNES PARTICULIERS :
Très doué au combat et aux arts martiaux
GROUPE :
Fearless adventurers
CÉLÉBRITÉ :
Kim Mingyu
LE PORTAIL :
New-York
CREDIT IMAGE :
Suture




Carac
tére


Fidèle, autoritaire, croit en l'égalité des sexes, réservé, respectueux, sérieux, déterminé, timide, juge au premier abord, digne de confiance, impatient, dévoué, intolérant, à un esprit tactique, Discipliné, rancunier, poli, sensible, reconnaissant, homme de parole, têtu, solennel, orgueilleux




 




Dernière édition par Le plus beau des beaux le Dim 31 Déc - 6:57, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
๏ Date d'inscription : 11/02/2016

MessageSujet: Re: Tuez moi s'il vous plaît. Merci.  Jeu 28 Déc - 4:23


Co
nte



« Petite citation »





enfance triste blablabla petite soeur mort née et mère mort à l'accouchement
Solitude. Pere triste qui canalise sa frustration sur Shang.
Entraînement intensif à l'âge de 10 ans
Solitude/pas d'amour de son père
Entrée dans l'armée a 17 ans
Capitaine à 24 ans
Adieu papa
Fier de Ping et sentiment chelou
Lettre écrite par cricket et mushu en mode ''Wesh on a besoin de vous''

♦️ ♦️ ♦️



Jour 2 : Je ne comprends pas où je suis, je dois être devenu fou et les gens autour de moi pensent comme moi. Ils m’ont enfermé dans une pièce vide à mon arrivé et énervé, j’ai hurlé, mais personne ne comprenait ce que je disais : ils ne parlent pas ma langue.

Jour 3 : Un médecin Chinois est venu m’expliquer la situation et me donner des médicaments. Je ne les ai pas voulus comme je ne savais pas ce que c’était. J’ai hurlé contre lui et il m’a abandonné dans la pièce vide.

Jour 4 : J’ai finalement pris les médicaments qu’on m’offrait et les médecins sont venus ce matin pour m’informer que j’allais avoir une chambre pour moi avec un lit et un lavabo. Je trouve que ma chambre ressemble plus à une prison. Les autres patients sont curieux, mais je n’ai pas le droit de sortir de ma chambre pour le moment. Une chose est sûre, je dois les écouter si je veux quitter cet endroit.

Jour 6 : Je me trouve stupide de prendre ces médicaments. Je passe mes journées à regarder le plafond ou par la fenêtre de ma chambre qui me propose encore et toujours le même décor. J’ai l’impression que les jours ne s’achèvent jamais vraiment.

Jour 10 : Je pense trop à mon devoir de capitaine et je réalise que mon chignon qui symbolise mon grade dans l'armée n'a plus lieu d'être. J'ai cassé le miroir à coup de poing tellement j'étais en colère et j'ai finalement coupé mes cheveux avec un morceau de miroir cassé. Mes cheveux sont tombés au sol et j'ai réalisé l'impacte de mon geste. J’ai tenté de mettre fin à mes jours en me tranchant les veines.. Les médecins m’ont mis des bandages, mais ils craignent que je retente donc ils m’isolent de tous objets. Je suis de retour dans la pièce vide et j’ai les mains attachées contre mon corps.



Jour 12 : Je suis de retour dans ma chambre, mais je ne parle à personne, car de toute façon personne ne comprend quand je leur parle. On m’a donné des livres, mais je ne comprends pas l’anglais. J’ai finalement demandé en mimant des feuilles et un crayon. J’écris pour passer le temps. J’écris n’importe quoi; tout ce qui me passe en tête.

Jour 13 : Je repense à la guerre en Chine et j’ai à nouveau envie de mettre fin à mes jours. Je salis le nom de ma famille en ne pouvant pas me battre aux côtés de mes soldats. Je touche mes cheveux courts et j'ai honte. J’ai finalement décidé de me pendre avec mes couvertures, mais les infirmiers sont arrivés à temps pour m’empêcher de suffoquer. Je n’ai plus le droit à de couvertures temps et aussi longtemps que mon état psychologique ne s’améliore pas. À bout de force, je prend mes médicaments sans grogner.

Jour 16 : On m’a finalement donné des livres écrit en chinois. Je passe mes journées à lire et ça me permet d’oublier l’endroit dans lequel je me retrouve. J’entends des conversations de patients depuis ma chambre et je commence à comprendre le sens de certains mots. J’ai demandé au médecin chinois de me trouver quelqu’un pouvant m’enseigner leur langue.

Jour 19 : Le médecin m’a permis d’aller dans l’aire commune où les autres patients séjournent. J’ai pu rencontrer un homme gentil qui est lui aussi d’origine Chinoise. Il m’a dit qu’il allait faire en sorte que je comprenne l’anglais, mais il doutait que j’apprenne rapidement si je ne voulais pas de moi-même. Je lui ai dit que c’était mon idée et ça lui a fait plaisir. Au psychiatre aussi.

Jour 27 : Mes cours d’anglais se passent très bien. J’apprends rapidement de nouveaux mots, mais je ne sais toujours pas les lire ou les écrire. Je sais aussi que ma prononciation des mots laisse à désirer pour le moment, mais j’y travaille fort. Mon psychiatre trouve que cette activité est bénéfique puisque j’en oublie la Chine. Quand il m’a dit ça, j'ai recommencé à déprimer et j’ai préféré aller dormir plutôt que d’aller à mon cours d’anglais. Les gens ont si peu de tact ici.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tuez moi s'il vous plaît. Merci.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merci de m'accueuillir parmis vous
» merci a vous tous
» Quelle partie de votre cerveau utilisez-vous ?
» que penser vous d' avast
» Vous avez demandé la POLICE, ne quittez pas...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Hani Forum Test :: INVITE TEST-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet